Bureau d'accueil de Cazals :
05 65 22 88 88

Bureau d'accueil de Salviac :
05 65 41 57 27

EnglishNederlandsFrançais
Esprit Lot

abbaye nouvelle


En 1242, dans les dernières années de la féroce croisade contre l’hérésie albigeoise, Guillaume de Gourdon-Salviac, sans doute soucieux de donner des preuves de sa (bonne) foi après la visite de l’inquisiteur Pierre Cellani, fait acte de donation à l’abbaye cistercienne d’Obazine, en Limousin.

 

Ultime fondation d’importance en Quercy, l’Abbaye Nouvelle reflète assez vite la crise qui affecte l’ordre de Cîteaux dès la fin du siècle.

 

Endommagé lors du conflit franco-anglais, les bâtiments ne connaîtront qu’un bref regain de sollicitude dans les années 1660, après la sécularisation de l’établissement.

 

L’Abbaye fut dénommée ‘Nouvelle’ par rapport à une fondation cistercienne antérieure, celle de Saint Martin le Désarnat (Lavercantière).

 


 


 

abbaye nouvelle

 

L’église : devenue paroissiale en 1658, dotée en 1669 d’un nouveau portail de style classique, elle n’occupe plus que deux travées de l’ancienne abbatiale (plan sans transept, exceptionnel chez les Cisterciens) ; admirables baies à rose en écoinçon, d’une ampleur surprenante, ouvrant sous les voûtes d’ogives épaulées de contreforts : sous l’église, une salle basse à voûte d’arêtes donne accès à la citerne.

 


 


 

Les bâtiments conventuels : vertiges de l’enclos, localisation possible du bâtiment des frères convers (côté bas, traces de cheminé et de baies), du dortoir des moines (côté chevet), du grand réfectoire et du chauffoir.

 



abbaye-nouvelle


Du monastère, il ne reste que des vestiges de murs épars autour de l'aire du cloître. Vendu comme bien national à la Révolution, le site a longtemps servi de carrière de pierres, malgré les restaurations du XIXè siècle et une première protection juridique en 1926. Ce n'est que grace aux efforts d'une Association de Sauvegarde créée en 1978, à l'origine du classement au titre des Monuments Historiques en 1991, que l'Abbaye Nouvelle a été delivrée des broussailles.


Visite possible l'été en contactant M. Espinassoux au 05.65.41.12.46.