Bureau d'accueil de Cazals :
05 65 22 88 88

Bureau d'accueil de Salviac :
05 65 41 57 27

EnglishNederlandsFrançais
Esprit Lot

 

Base de l'alimentation, presque toutes les familles faisaient elles-même le pain

Le four était parfois dans l'âtre même de la maison, situé latéralement au foyer.

Sa voûte apparaissait au mur pignon lorsque le foyer lui était adossé et étaitn couvete de pierres sèches.


Parfois à l'extérieur , attenant à la maison ou à l'écart, la construction était maçonnée puis couverte en pierres sèches.






Certains fours étaient précédés du fournil, abri où le « fournier » déposait le bois (bouleau, chêne ou genévrier) , ses « paillassous » tressés servant à contenir les pains ainsi que l'ensemble de son matériel.









Dans le pays de Cazals-Salviac, on rencontre encore de nombreux fours à pain parmi lesquels certains fonctionnent toujours.